La société d’énergie publique indonésienne PT Pertamina a révélé des plans pour fabriquer des produits pétroliers tels que le diesel et le carburéacteur à partir d’huile de palme.
L’Indonésie, premier producteur mondial d’huile de palme, dispose d’un programme obligatoire de biodiesel contenant 30% d’huile de palme connu sous le nom de B30, mais le gouvernement souhaite étendre l’utilisation de l’huile végétale à des fins énergétiques.
Ifki Sukarya, un haut responsable de Pertamina, a déclaré que le « diesel vert » utilise de l’huile de palme raffinée, blanchie et désodorisée (RBDPO), qui est une huile de palme raffinée pour éliminer les acides gras libres et purifiée pour éliminer la couleur et les odeurs.
L’autre produit est le carburant aviation durable, qui utilise de l’huile de palmiste raffinée, blanchie et désodorisée (RBDPKO).
Reuters a rapporté que Pertamina traitera 3 000 barils de RBDPO par jour pour produire du biodiesel D100 qui devrait entrer en service en décembre dans la première étape.
Il suivra avec la transformation de 6 000 barils d’huile de palme brute par jour pour fabriquer du biodiesel ou du carburéacteur à partir de décembre 2022.
Ifki a déclaré que la capacité de production du diesel vert et du carburéacteur de sa raffinerie de Cilacap sur l’île de Java pourrait être augmentée à partir de 2023.
Alors que le biodiesel promet de réduire considérablement les émissions de carbone, le défrichement des terres en cours pour cultiver de l’huile de palme a suscité des inquiétudes chez les écologistes au sujet de la déforestation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.